Camblain-Châtelain site Officiel

Coronavirus Covid-19 – Point de situation dans les Hauts-de-France

Coronavirus Covid-19 – Point de situation dans les Hauts-de-France
Coronavirus Covid-19 - Point de situation dans les Hauts-de-France Card CORONAVIRUS point de situation
Données au 16 mars 2020 à 15h.
Depuis le 25 février, plusieurs cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés dans les Hauts-de-France, dont une importante chaîne de contamination dans l’Oise.

587 cas confirmés dans les Hauts-de-France

Depuis la confirmation des 2 premiers cas de Coronavirus dans l’Oise le 25 février, 587 cas confirmés ont été pris en charge dans les Hauts-de-France.

Les enquêtes épidémiologiques sont en cours afin de s’assurer de la meilleure prise en charge des personnes, d’identifier les sujets contacts pouvant présenter un risque, de prendre les mesures de gestion appropriées, notamment pour protéger les personnes fragiles et ralentir la propagation du virus.

39 résidents des Hauts-de-France décédés

39 résidents des Hauts-de-France porteurs du coronavirus sont décédés depuis le 25 février : 28 dans l’Oise, 4 dans l’Aisne, 6 dans la Somme et 1 dans le Pas-de-Calais.

Déprogrammation des activités non-urgentes dans les hôpitaux

La semaine dernière, il a été demandé à tous les établissements de santé publics et privés la déprogrammation de toute activité chirurgicale ou médicale non urgente, et sans préjudice de perte de chance pour les patients. Cette déprogrammation a pour objectif d’augmenter très significativement et rapidement la capacité de soins critiques, prioriser l’accueil de malades de patients Covid-19, prioriser l’affectation des personnels et la mise à disposition des matériels nécessaires à leur fonctionnement.

Un mode de garde spécifique pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire

Dès lundi 16 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre, tous les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) et les établissements d’enseignement supérieur seront fermés. Un service de continuité pédagogique sera assuré par les établissements. Un service de garde est mis en place dans chaque région pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Les catégories des professionnels concernés :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Plus infos sur https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/covid-19-un-mode-de-garde-pour-enfants-des-personnels-indispensables-la-gestion-de-la-crise

Téléconsultations Covid-19 : un déploiement accéléré pour tous les médecins de la région

L’ARS Hauts-de-France accélère le déploiement du service de téléconsultation Prédice en le rendant accessible, dès à présent, à l’ensemble des médecins généralistes et spécialistes de la région. Dans un contexte d’épidémie, la téléconsultation permet de limiter le risque de transmission du virus et de simplifier l’accès des patients à une consultation.

Professionnels, retrouvez plus d’infos ici : https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/coronavirus-covid-19-un-acces-simplifie-la-teleconsultation-predice-en-region-hauts-de-france

Laisser un commentaire